34
Par abstinanceur - / samedi 9 février 2019 09:30 /
Ajouter un commentaire
Vous devez etre inscrit afin de commenter
Créer mon compte Identifiez-vous
Top commentaires
Commentaires
Répondre
  Harbard  |  23

MadameDodue, le métier de gynécologue, c'est aussi voir des sexes pas toujours épilés, sales, infectés, qui saignent ou qui ont des pertes.
Et quand tu as ces images en tête et avec la fatigue, tu n'as peut-être pas le désir d'enchaîner une partie de jambe en l'air en rentrant.

Répondre
  MadameDodue  |  57

Le fait de rentrer fatigué et de ne pas se sentir d'attaque pour des galipettes, ça marche pour n'importe quel métier, surtout s'il est à deux doigts du burn out. L'histoire du métier me fait plus penser à quelqu'un qui cherche tous les prétextes possibles pour se justifier. Après c'est peut être que j'ai pris un mauvais pli avec mes ex, mais en général quand trop de justifications sont données alors que tu n'as rien demandé, il y a souvent anguille sous roche ^^

Répondre
  Harbard  |  23

Tu extrapoles. La vdm dit : burn-out et son métier. Tu aurais envie de faire des galipettes avec une journée de 12h et après une épisiotomie et 4 abcès vulvaires ?

Répondre
  MadameDodue  |  57

Ben justement, on parle de burn out, quelque soit le métier tu rentres lessivé et tu n'as pas envie de faire quoi que ce soit, tu as juste envie de te mettre en boule et dormir, c'est pas propre aux gynécos. Sauf que pour les autres métiers, on dit juste "je suis crevé / j'ai pas envie". Après comme je disais plus haut, j'ai peut être pris le pli de trouver suspicieux toute justification superfétatoire.

Par  honeyaddict  |  32

Société "Bit-à-Dom" à votre service ; devis et prestations individualisées pour chaque nouvelle cliente.
En cadeau de bienvenue : Le fameux "Cuniphabet" . La subtile douceur d'une langue dessinant chaque lettre de l'alphabet autour de votre perle d'amour.

Répondre
  Real Mr Dusse  |  25

C'est pourtant mon cas (mais dans une autre activité, je préfère préciser), et pour autant je ne me prive pas de me faire plaisir lors de mes jours de repos, même s'il y a de quoi me rappeler le boulot.

Similaires
Chargement…