29
Par Toobad - / samedi 19 janvier 2019 06:30 /
Ajouter un commentaire
Vous devez etre inscrit afin de commenter
Créer mon compte Identifiez-vous
Top commentaires
Commentaires
Répondre
  Angwena  |  27

- Mais t'inquiète, j’ai bu une gorgée avant de lui recracher au visage.

Par  sushi_sensei  |  49

Je te comprends, c'est pas évident de refuser dans certaines conditions. Mon premier entretien d'embauche a eu lieu dans le bar-restaurant d'un golf (déjà la honte quand j'ai garé ma clio d'occasion au milieu des merco and co). J'ai choisi le thé et j'ai eu un plateau avec une tasse, un sachet de thé emballé, un sucre emballé et un pichet d'eau bouillante. Ça m'a tellement stressée que je tremblais et que j'ai dû mettre 5 minutes à ouvrir mon sachet de thé tout en essayant de regarder mon futur employeur et de rester concentrée sur l'entretien (je n'ai même pas touché au sucre et j'ai galéré avec l'eau).
Et pour ceux qui se le demandent: oui c'est une "technique" de recrutement. Maintenant que je suis cadre je l'utilise, mais pas dans un golf...

Répondre

Yep, c'est une très bonne technique pour évaluer le savoir-être en société.
Je fais toujours passer mes entretiens dans le bar ou le restaurant d'un hôtel un peu de luxe. L'ambiance décontractée mais chic me permet d'avoir une bonne opinion sur le candidat.

Répondre
  Pinkunicorn  |  10

et on s'étonne que certaines entreprises vont mal après. Je trouve au contraire ces méthodes de recrutement absurdes et le plus absurde sont celles et ceux qui les reproduisent parce qu'ils/elles les ont vécues. M'enfin bref, ça rassurera le cadre qui pensera être dans le "move" et à la page.

Répondre

Yep, voilà, ce n'est qu'une question de "move" et d'être à la page, et non pas pour visualiser comment un candidat réagit dans une situation de stress et dans un environnement atypique.

Comment ? Grand-Père Connard ? Oui ? Ok, tu peux prendre possession de mes doigts.
- Ooooooh, je suis grand-père connard, en 1947 j'ai été recruté pendant un repas dans une brasserie de Bruxelles.
- Tu veux dire, grand-père connard, que la réflexion d'être dans le "move" et "à la page" de la licorne est complètement con ?
- Ouuuuui !

Répondre
  La belle fée  |  14

Pinkunicorn, un entretien durant un repas est le fruit d'une stratégie bien réfléchie. Le recruteur peut ainsi évaluer la flexibilité et le potentiel d’adaptation des candidats à une nouvelle situation et à un nouvel environnement.

Répondre

Perso , je fais passer les candidats en soirée échangiste . Cela permet de se rendre compte de leur endurance de leur esprit d’initiative et de leur faculté à s’adapter à différents partenaires etc . C’est très instructif .

Répondre
  Pinkunicorn  |  10

voila pourquoi c'est une technique absurde. A force de chercher un formatage des profils par tel ou tel process de recrutement à la mode ou à la con c'est selon, l'entreprise se coupe de profils atypiques qui peuvent eux, apporter réellement un plus à l'entreprise. Combien d'idiots à bac+5 voir plus (bon je concède qu'il y en a à tous les niveaux xd) qui au delà de leur cher diplôme sont des abrutis patentés incapables d'adaptions etc? Mais ils seront recrutés grâce à ce genre de techniques pipeau.

Répondre
  BettY  |  14

Pinkunicorn t'as un brevet ou tu es mère au foyer ?

Par  snooby  |  31

La question est : déteste-elle réellement le café ou celui-ci était-il imbuvable, même pour le plus grand fan de ce breuvage?
Si c'est la deuxième solution, donnez-moi l'adresse, j'y inviterai mon pire ennemi...

Par  Nyméria56  |  37

Tu pouvais pas dire " Désolée mais je n'aime pas du tout les boissons chaudes, par contre si vous voulez on peut aller boire un verre " ? Ou un truc du genre, ça serait passé crème !

Chargement…