36
Par bibiche - / lundi 24 septembre 2018 16:00 / France
Ajouter un commentaire
Vous devez etre inscrit afin de commenter
Créer mon compte Identifiez-vous
Top commentaires
Commentaires
Répondre
  brhd  |  43

Hmmm, sans cautionner cette demande, il ne s'agit pas de harcèlement, qui induit, sauf erreur de ma part, la répétition d'une demande d'une manière explicite ou implicite.

Là, le mec est juste un gros lourd.

Répondre
  brhd  |  43

Après vérification :

"Le harcèlement sexuel se caractérise par le fait d'imposer à une personne, de façon répétée, des propos ou comportements à connotation sexuelle qui :

portent atteinte à sa dignité en raison de leur caractère dégradant ou humiliant,
ou créent à son encontre une situation intimidante, hostile ou offensante.

Est assimilée au harcèlement sexuel toute forme de pression grave (même non répétée) dans le but réel ou apparent d'obtenir un acte sexuel, au profit de l'auteur des faits ou d'un tiers.

Dans les 2 cas, le harcèlement sexuel est puni quels que soient vos liens avec l'auteur et sa victime même en dehors du milieu professionnel (par un proche, voisin....)

Il peut par exemple s'agir d'un harcèlement dans la rue.

Si l'auteur des faits a eu un contact physique avec vous il peut s'agir d'une agression sexuelle, plus gravement punie."

(source https://www.service-public.fr/particuliers/vosdroits/F1043)

Donc la non répétition est certes assimilée au harcèlement, mais il ne s'agit pas là d'une pression grave.

Répondre
  DidiDada  |  20

Elle peut quand même le signaler à la direction. Si c'est répêté ou si le type a déjà été signalé ça devient du harcèlement.

Chargement…