46
Par - / samedi 22 décembre 2018 23:00 /
Ajouter un commentaire
Vous devez etre inscrit afin de commenter
Créer mon compte Identifiez-vous
Top commentaires
Commentaires
Répondre
  Nyméria56  |  41

J'avoue que sur le coup ça doit faire bien mal... Après peut être que la mère ( et je l'espère ! ) lui disait ça juste en concession ( donc pas pour faire mal) et pas dans le cadre d'une engueulade ou une mésentente.

Répondre
  Printannia  |  24

Peut-être au cours d'une discussion sur l'avortement, sur les projets de vie etc etc
pas forcément pour faire du mal à l'enfant. Surtout si c'est une mère aimante et dévouée, il n'y a pas de raison que ça fasse du mal à l'enfant (en fonction des raisons pour lesquelles elle souhaitait avorter). L'enfant ne va pas forcément remettre en question l'amour que sa mère lui porte, ni la relation qui les unit.
Après tout dépend de leur lien... C'est sur que si la mère est haineuse, c'est ptet juste de la méchanceté. Je ne leur souhaite pas en tous cas...

Par  Victor M. De Oliveira  |  21

Nous avons tous échappé à quelque chose.

Par  arlet77  |  12

-Il a dit que j'étais un accident et qu'il ne voulait pas m'avoir
-Tu ne voulais pas avoir Bart
-Je sais mais faut jamais le dire aux enfants
-T'arrête pas de lui dire pas plus tard que ce matin
-Mais quand je le dis c'est mignon

Répondre
  Momo de Morsay  |  16

Et tu connais ça toi ?

Par  Alin Aix  |  3

Ma mère a également voulu m'avorter mais mon père l'a convaincu qu'il ne fallait pas. Et à ma naissance, mon père a voulu me donner a la soeur de ma mère qui n'arrivait pas à avoir d'enfant, cette fois c'est ma mère qui s'y ait opposé.

Répondre
  destineos  |  18

Ils sont compliqués dans ta famille 😂 mais bon ça va ils ont pris la bonne solution ^^

Répondre
  Alin Aix  |  3

Ça ne me touche pas le moins du monde :) au contraire on en rie. je peux comprendre que ma mère après 3 enfants ai pu penser qu'un quatrième enfant n'était pas nécessaire, au final je suis née et j'ai grandis dans l'amour. Il faudrais arréter de ce scandalisé de tout et essayer de se mettre un peu à la place des autres. Il y a 10 000 raisons de ne pas vouloir d'enfant ( trot tot situation instable etc..) ce qui compte c'est si finalement ils t'ont élevé comme il le devrait.

Répondre
  Kaa04  |  45

C’est vrai qu’à une époque ça se faisait de donner des enfants à des frères et sœurs qui n’en avaient pas. Ma mère a faillis être donnée à son oncle et sa tante mais finalement ça ne s’est pas fait. En revanche elle a passé beaucoup de temps avec eux dans sa jeunesse, bien plus que ses deux jeunes sœurs. Elle est toujours très proche de sa tante depuis que son oncle est mort le rapport s’est inversé c’est ma mère qui s’occupe d’elle.

(c’était le point Jean-Claude de la journée. Retour des enguelades et des conneries dans la minute)

Répondre
  sarah_frechit  |  29

J'en connais qui l'on fait (de donner leur enfant car c'était pas le bon moment). Une très jeune fille maman à 16 piges. Enfant donné à sa mère à elle. L'enfant a grandi en pensant que sa grand-mère était sa mère et sa mère était sa sœur !

Puis-je dire qu'elle l'a bien vécu ? non

Répondre
  chapelle16  |  61

Bah heu ça dépend comment ça a été dit quand même ... Ya une différence entre "putain je le savais que j'aurais dû me faire avorter !" et "finalement on t'a gardé et on s'en réjouit tous les jours"

Répondre

@kaa04...raaaah je t’en prie. C’est quoi cette mentalité de pleurnichard fragile. La vie est foutu parce que tes parents ne voulaient pas de toi?.. bien sûr que non. Ca ne change ABSOLUMENT rien.

Répondre

@Chapelle..Des gamineries de fragilousse tout ça. Les gens sont tellement occupés a pleurer sur leur petits mélodrames ridicules, que ça en est carrément indécent envers ceux qui en chient vraiment. L'auteur a besoin d'une bonne gifle pour se réveiller et de serrer les poings.

Chargement…