18

VDM ou pas ? La police poursuit un conducteur endormi pendant 11 kilomètres

Par VDM / mercredi 5 décembre 2018 10:00
Illustration - © iStock
Son véhicule Tesla était en mode pilote automatique.

Attention, info en provenance directe du futur : la police californienne a donné la chasse à une voiture en excès de vitesse dont le conducteur était profondément endormi. Aussi surréaliste qu’elle puisse paraître, cette info est pourtant bien réelle. Et pour cause, il s'agissait d'une Tesla équipée d’un mode Autopilot pouvant partiellement gérer le véhicule sans intervention humaine. Heureusement pour tout le monde, les policiers californiens connaissent bien ces voitures de plus en plus répandues aux abords de la Silicon Valley. 

Les sirènes et les gyrophares ne réveillant pas le conducteur, le premier agent à vouloir l‘interpeller s’est donc placé devant le véhicule pour le forcer à ralentir avant d’être rejoint par deux autres voitures de patrouille. Celles-ci se sont positionnées sur le côté et derrière la Tesla pour l’encadrer complètement. Après 7 kilomètres ainsi parcourus et un total de 11 kilomètres parcourus depuis le début de l’interpellation, la voiture a fini par prendre une sortie d’autoroute et s’est arrêtée d’elle-même. Mais même ainsi, les policiers ont eu du mal à réveiller son occupant qui a été incarcéré à la prison du comté depuis. 

En attendant que l’homme soit jugé, l’enquête devra déterminer si le fameux mode Autopilot était activé ou pas et dans quelle mesure la vie d’autrui a été mise en danger. Car la place de l'intelligence artificielle (IA) dans notre société et la façon dont elle pourrait nous déresponsabiliser soulèvent des questions de fond : sommes-nous en proie à une VDM géante où tout le monde pourrait faire n’importe en se disant que la technologie est là pour s'occuper de tout ? Ou, au contraire, sommes-nous en train de nous libérer de contraintes matérielles et du danger grâce aux progrès de l’intelligence artificielle ? 

via GIPHY

On vous laisse voter en commentaires, nous balancer vos arguments et vous écharper respectueusement sur ce sujet qui est certainement l’un des plus grandes questions de notre époque.

Ajouter un commentaire
Vous devez etre inscrit afin de commenter
Créer mon compte Identifiez-vous
Top commentaires
Par  Orlok  |  26

Bizarre... Sur ce genre de véhicule hyper technologique, il n'y a pas de détecteur de fatigue ? ça aurait au moins le mérite de garder le conducteur éveillé s'il doit reprendre la main en urgence..

Commentaires
Par  Victor M. De Oliveira  |  19

Le pilotes de ligne s’endorment aussi.

Répondre

Oui c’est possible selon les compagnies, même avec un personnel navigant technique (pilotes) composé de deux personnes. Le chef de cabine doit être mis au courant pour venir tous les quarts d’heure pour vérifier que l’autre pilote ne s’endorme pas. Il est déjà arrivé par contre que des pilotes s’endorment sans le prévoir.

Répondre
  Victor M. De Oliveira  |  19

Tu es vraiment sûr que pour les avions il n’y a pas de piétons, passages à niveau, échangeurs etc?
Tu m’étonnes !

Répondre
  Victor M. De Oliveira  |  19

Lol
c’est toi qui a commencé

Par  Orlok  |  26

Bizarre... Sur ce genre de véhicule hyper technologique, il n'y a pas de détecteur de fatigue ? ça aurait au moins le mérite de garder le conducteur éveillé s'il doit reprendre la main en urgence..

Répondre
  destineos  |  15

Je pense que, je ne sais comment, il a désactivé l’alarme de l’auto pilot. Car bien sûr il est impossible de laisser conduire une tesla toute seule. Il faut obligatoirement avoir les mains sur le volant. Si vous les lâchez elle roule quelques minutes puis fait des alarmes sonores et lumineuse. Pour finir par ralentir doucement et se garer.

Répondre
  Victor M. De Oliveira  |  19

Justement le conducteur c’est endormi avec les mains au volant

Répondre
  jnydu08  |  19

Une Tesla c'est comme un TGV: il faut avoir les mains sur le volant mais il faut également relâcher le dit volant toutes les minutes pour que le système détecte justement un cas d'endormissement... donc soit un système défaillant (bad buzzz en vue pour Tesla), soit un système bidouillé (procès de Tesla en vue pour entrave à l'image) ou soit fake news...

Par  Elixir  |  40

Si elle a pu tenir si longtemps la route, c'est que la voiture a bien sûr un excellent GPS, donc, comment peut-on programmer l'I.A. à faire un excès de vitesse ? Sur les véhicules plus anciens, le cruiser pouvait être réglé sur 120 sur une route limitée à 80, mais sur une Tesla ?

Répondre
  destineos  |  15

Premièrement il est possible de fixer une vitesse à la tesla elle averti juste que ça ne respecte pas les règles.
En suite il suffit que la voiture soit passée dans une zone de travaux, et aux États Unis ils ne rigolent pas avec ça.
Cependant cette histoire ne me semble pas super crédible

Répondre
  Victor M. De Oliveira  |  19

https://www.tesla.com/fr_FR/autopilot

Similaires
Chargement…